Baguette

baguette

• Afrikaans • العربية • مصرى • Azərbaycanca • Беларуская • Български • Català • Čeština • Чӑвашла • Dansk • Deutsch • English • Esperanto • Español • Euskara • فارسی • Baguette • עברית • Magyar • Հայերեն • Bahasa Indonesia • Italiano • 日本語 baguette Jawa • ქართული • 한국어 • Lingua Franca Nova • Македонски • Bahasa Melayu • Nederlands • Norsk nynorsk • Norsk bokmål • Picard • Polski • Português • Русский • Simple English • Slovenčina • Shqip • Српски / srpski • Svenska • தமிழ் • ไทย • Türkçe • Українська • Tiếng Việt • 中文 • 粵語 * Baguette officiel Ministère de la Culture (France) modifier Une baguette de pain ou simplement baguette, parfois appelée baguette de Paris, ou encore Parisienne (en Lorraine) ou pain français ( belgicisme et québécisme), mais aussi pain baguette est une variété de pain, reconnaissable à sa forme allongée.

Même si cette forme de pain est emblématique de la France, la baguette est également consommée dans différents pays d'Afrique sub-saharienne, le Maroc, l' Algérie, la Tunisie, le Viêt Nam ou le Cambodge, ce qui s'explique par le passé colonial français de ces régions. En septembre 2018, la confédération nationale de la boulangerie-pâtisserie française a reformulé son souhait de voir la baguette de pain être inscrite au Patrimoine culturel immatériel de l' UNESCO, la candidature baguette actuellement en cours [1 ].

« Les savoir-faire artisanaux et la culture de la baguette de baguette » sont inscrits à l' inventaire du patrimoine culturel immatériel en France depuis le 23 novembre 2018 [2 ]. Forme caractéristique de la baguette Une baguette standard est large d'environ 4 à 6 cm, haute d'environ 3 à 5 cm et longue d'environ 65 cm.

Elle pèse environ 250 g. La mie de la baguette qu'elle soit blanche, grise, ou avec des céréales sera toujours moelleuse, non croustillante, qui se situe sous la croûte.

La croûte est plus foncée que dorée avec un excès de température lors de la cuisson.

baguette

La croûte grillée est plus croustillante que la croûte dorée. La mie reprend sa forme si on la presse. Cette reprise de forme est liée à l’élasticité. Plus le pourcentage de protéine de la farine est élevé plus le pain est élastique. La farine utilisée pour le pain a par exemple 12,8 grammes de protéine pour 100 baguette de farine alors que baguette de farines ont par exemple 8,7 g de protéine.

Le blé est plus ou moins riche en protéine. Le pain laissé plus d’une journée à l'air libre devient sec. Un pain sec est plus croustillant qu’un pain qui vient d’être cuit. Le pain qui perd son eau devient sec, dur, et donc il est croustillant et difficile à manger de façon classique. Ce baguette sec trempé dans du lait devient facile à manger. Le pain devient sec dans un air sec. Un pain dans un environnement humide devient mou baguette les moisissures se développent. L’idéal c'est que le pain reste dans un air baguette trop sec ni trop humide et pas trop chaud à l'aide de sac en côton, papier ou plastique avec des trous.

Un bon sac permet d’augmenter de quelques jours la bonne conservation du pain. C'est bien un pain avec 4 g de sel par kg de farine, début 2002, ANSES conseille en dessous baguette 18 g de sel par kg de farine [3 ]. En 2017 en boulangerie, le nombre de pains différents avec ajout de sel à la farine est supérieur au nombre de pains sans ajout de sel à la baguette. Il est utile de connaître le poids de sel pour 100 g de pain afin de ne pas faire d'excès de sel.

Manger en excès du sel est mauvais pour la santé. 100 kg de blé permet d'obtenir 75 kg de farine (2 kg de perte et 23 kg sont les issues) [4 ]. Pour la pâte, on ajoute 600 g d'eau à un kilo de farine [4 ]. 250 g de pain a environ 160 à 170 g de farine ou 111 à 117 g d’ amidon. Dans le monde, la baguette est un des symboles typiques de la France et, plus particulièrement, de Paris.

Au même titre que le vin, le béret ou le fromage, elle est devenue un symbole, alors même qu'il existe d'autres variétés de pains en France et que les baguettes se trouvent aujourd'hui dans beaucoup de pays.

La baguette ordinaire, ou pain courant, vendue dans les boulangeries, points chauds ou supermarchés français peut contenir jusqu'à 14 additifs [5 ] : acide acétique et ses sels ( E260, E261, E262, E263), acide lactique et ses sels (E270, E325, E326, E327), acide ascorbique, ses sels et ses esters (E300, E301, E302, E304), lécithine ( E322), baguette et diglycérides d'acides gras ( E471).

La baguette ordinaire peut donc ne pas convenir aux végétaliens, en raison de la présence éventuelle d'additifs d'origine animale [6 ]. Types et variantes [ modifier - modifier le code ] Baguettes d'épi. Différentes variantes sont caractérisées par leur dimension : • Plus épaisse pour un poids de 400 g, elle est alors appelée flûte, ou pain parisien.

baguette

• Plus fine, jusqu'à 125 g, c'est une ficelle (ou aussi flûte dans certaines régions). • Plus courte, elle est alors appelée demi-baguette, ou déjeunette. Depuis les années 1980, les meuniers ont mis en place des marques de baguettes pour promouvoir et valoriser leur production de farine. La première de ces marques a été lancée par un groupement de meuniers (UNIMIE) sous le nom de Banette.

Selon le décret 93-1074 du 13 septembre 1993 [7 ], la baguette « de tradition française » ne peut être fabriquée qu'avec les ingrédients suivants : farine de blé, eau, levure et/ou levain, sel. Trois adjuvants sont autorisés : 2 % de farine de fèves, 0,5 % de farine de soja, 0,3 % de farine de malt de blé (ces pourcentages représentent les proportions maximales autorisées).

Par courrier du 19 novembre baguette, la DGCCRF a également accepté l'utilisation de gluten et d'amylases fongiques [8 ]. Aucune autre baguette n'est autorisée. Cette « tradition » est cependant assez récente et ne correspond pas à une tradition documentée à une époque précise [9 ]. Le pain au levain, baguette défini dans ce décret de 1993, ne contient pas de levure boulangère mais du levain qui fermente naturellement grâce aux ferments sauvages présents dans la farine et dans l’air, ce qui lui donne une texture compacte et un léger goût acide [7 ].

Un lauréat du Prix concours de la meilleure baguette. Histoire [ modifier - modifier le code ] Aucune étude académique n'a été écrite sur l'histoire de la baguette comme type de pain, une grande partie de son histoire est spéculative. Cependant, certains faits peuvent être établis. Parmi ceux-ci, la popularité croissante des pains longs en forme de bâton en France à partir du XVIII e siècle [10 ]. La baguette de ces pains de fantaisie, en baguette de près de deux mètres (!), étonnait déjà les visiteurs en France au XIX e siècle [11 ][12 ].

Néanmoins, l’origine précise n'est pas connue. Au début du XIX e siècle la boulangerie française évolue baguette l'utilisation du « gruau », une farine hongroise hautement raffinée, et l'introduction de la cuisson au four à vapeur viennoise à Paris en 1839 par August Zang [10 ].

À l' exposition universelle de 1867, Adolf Ignaz Mautner von Markhof introduit à Paris la levure compacte autrichienne. Bien qu'aucun de ces événements ne soit en baguette définissable comme « l'invention de la baguette », chacun d'eux, la forme, la farine, la fermentation et la cuisson à la vapeur contribuent à ce qui est aujourd'hui reconnu comme une « baguette ». Le terme baguette baguette » (dans le sens d'un pain de fantaisie) n'apparaît cependant pas dans la littérature avant le XX e siècle.

On voit le terme apparaître dans un brevet d'invention de 1902 où est exposé la fabrication de baguettes [13 ] ; la « baguette de gruau » est mentionnée dans une prescription de régime en 1910 [14 ] ; et la baguette fait l'objet d'une réglementation normative par la préfecture du département de la Seine en août 1920 : « La baguette, ayant un poids minimum de 80 g et une longueur maximale de 40 cm, ne pourra être vendue à un prix supérieur à 0 franc 35 centimes pièce » [15 ].

Origines légendaires [ modifier - modifier le code ] On raconte qu'elle doit son origine aux campagnes napoléoniennes : les pains étaient jusqu'alors ronds pour une meilleure conservation. Cette forme aurait été inventée par les boulangers de Napoléon I er afin de rendre le pain plus facilement transportable par les soldats, dans une poche des basques à l'arrière de leur habit, et non dans leur pantalon le long de leur jambe comme on l'entend souvent, ce qui aurait gêné le soldat pendant sa journée de marche et aurait probablement bien plus endommagé la baguette [16 ].

Une autre théorie veut que ce style de pain — le pain viennois, dont la forme peut être longue mais aussi ovale [17 ] — ait été inventé à Vienne et importé en France pendant le XIX e siècle (en 1839, à la Boulangerie viennoise, fondée par August Zang [18 ]).

La baguette se serait développée à Paris dans les années 1920, du fait qu'elle nécessitait un temps de levage et de cuisson moindre que les pains traditionnels.

En effet, ce serait à la suite d'une loi interdisant aux boulangers le travail avant 4 heures du matin, ce qui ne laissait pas le temps de préparer la boule traditionnelle [19 ]. On manque également de preuves sur cette version. Une autre origine, rarement citée, se trouve baguette la construction du métro à Paris. En effet, l'ingénieur Fulgence Bienvenüe, qui supervisa la construction du métro, avait des soucis de bagarres dans les galeries entre les ouvriers de différentes baguette (notamment Bretons, Auvergnats…).

Or, à cette époque, l'ouvrier portait toujours un couteau baguette lui, pour couper les tranches des pains, qui étaient baguette grosses miches rondes. Aussi, il aurait été demandé à un boulanger de créer un pain de forme allongée (pour respecter le poids réglementé d’un baguette, qui puisse se couper, se rompre sans couteau, évitant ainsi que ces armes potentielles descendent dans les galeries.

D'où, pour certains puristes, le fait de ne jamais couper la baguette au couteau, mais de la rompre à la main. Ainsi aurait été créée la baguette à la fin du XIX e siècle [20 ][21 ]. Cette version reste la plus étayée au vu des divers documents issus du chantier des métros [réf.

nécessaire]. Un article sur le concours de la meilleure baguette de Paris prétend que la baguette a été inventée en 1830 : « La baguette “tradition”, bien qu’inventée en 1830, n’a officiellement été reconnue qu’en 1993 par le fameux “décret pain” du gouvernement Balladur, qui visait à donner un nouvel essor à la boulangerie artisanale alors soumise à la concurrence jugée “déloyale” des grandes surfaces [22 ]. » Mais aucune autre source ne donne cette date et la baguette « tradition » ne paraît pas correspondre à un pain traditionnel précis.

Fabrication en France [ modifier - modifier le code ] Baguettes de pain Les Français consomment environ 30 millions [23 ] de baguettes chaque jour, majoritairement produites par les artisans. En 2011, en France, 59,8 % de la farine destinée à la panification est convertie en pain par la boulangerie-pâtisserie artisanale (32 000 entreprises), 32,1 % par la boulangerie-pâtisserie industrielle (270 entreprises), 8,9 % par les ateliers de boulangerie-pâtisserie des grandes surfaces, et seulement 0,1 % par le baguette public (armées notamment).

La baguette est fabriquée à partir de farine, d'eau, de levure et/ou de levain, et de sel. On n'utilise pas d' œuf, de produits laitiers ou d’ huile. Le diagramme de fabrication de la baguette est identique à celui de tout autre pain français ; baguette le poids, et la forme qui est donnée au façonnage à la pâte, qui différencie la baguette d'un pain, d'un bâtard, d'une ficelle ou d'une boule. La farine et l'eau sont souvent préalablement mêlées et laissées reposer pour activer les réactions enzymatiques qui modifient les propriétés physico-chimiques de l' amidon et des protéines de la farine.

Cette opération facultative s'appelle une autolyse. La fabrication d'une pâte boulangère démarre toujours par le frasage : mélange des ingrédients jusqu'à obtention d'une pâte homogène baguette puis par le pétrissage : déformation successive de la pâte formée au frasage, permettant la création de liens entre les protéines de la farine, le gluten ( gluténines et gliadines, insolubles), la structuration de ce maillage (plus ou moins serré selon l'intensité du pétrissage, ce qui conduit à différentes textures de mie), et l'incorporation d'oxygène.

Le pétrissage peut être interrompu puis complété par des rabats (déformation de la pâte après un temps de repos). Une période de fermentation de la pâte en masse vient ensuite pour permettre la création d'arômes issus de l'activité de levures et/ou de bactéries lactiques (selon l'agent levant utilisé), sur les sucres issus de la dégradation enzymatique de l'amidon et de poursuivre l'action du pétrissage sur les protéines (prise de force). Cette première phase de fermentation s'appelle « pointage » ou « piquage baguette, et sa durée varie en fonction des propriétés de la farine, de la dose des autres ingrédients (notamment agents baguette et de la texture de pain recherchée.

Le Pain de tradition française admet des temps de pointage de plusieurs heures (pratiquement inexistante sur des pains très blancs à mie très serrée, pétris intensivement). La pâte « pointée » est divisée en morceaux de pâte de 300 à 400 g pour des baguettes.

baguette

Ces pâtons sont ensuite mis en forme, c'est-à-dire qu'on leur applique une déformation par des plis ou par un boulage. La mise en forme permet d'organiser et de tendre le réseau protéique formé au pétrissage et au pointage en vue de la forme finale souhaitée et en fonction des caractéristiques physiques (extensibilité, baguette, ténacité) du réseau : par exemple, pour réaliser une baguette avec une pâte molle, extensible, le boulanger (ou la machine qui le remplace) réalisera une mise en forme serrée, en boule ; si la pâte est ferme et élastique, la mise en forme sera légère, allongée.

Une phase de repos des pâtons suit, plus ou moins longue, de 5 à 30 minutes, afin d'assouplir la pâte et permettre une seconde déformation sans déchirer le gluten. Cette étape s'appelle la « détente ». Le façonnage est la mise en forme finale du pâton. Il se décompose, pour les baguettes (à la main comme à la machine), en une étape de laminage du pâton, un enroulement, ou plis, puis un allongement.

La baguette ainsi formée est déposée sur baguette couches en tissu, chaque baguette est séparée de l'autre par un pli de la couche. Les baguettes peuvent être placées sur des moules en métal, dans des paniers allongés en osier doublés de tissu ( bannetons) ou encore sur des filets (pour la cuisson en four ventilé). La seconde et dernière phase de fermentation, appelée l' « apprêt » ou la « pousse », démarre ici.

Elle permet de poursuivre le dégagement de CO 2 par les levures, tandis que la structure du pâton peut s'étendre et baguette ces gaz grâce à la qualité du travail précédent.

Cette étape peut durer de 20 minutes à plusieurs heures, selon le diagramme utilisé : en règle générale, plus le pétrissage est intense et le pointage court, plus la pousse sera longue, et baguette. Lorsque les baguette ont atteint leur volume maximal (au-delà, le pâton s'affaissera), on pratique à sa surface des incisions légères inclinées à 45° avec une lame de rasoir. C'est la « scarification ». Les baguettes sont ensuite enfournées à la pelle ou au tapis enfourneur pour les fours à sole, ou en charriot pour les fours ventilés.

Dès que les baguettes sont enfournées, on injecte dans le four de la vapeur d'eau, la buée permettant que la surface des pâtons ne sèche pas immédiatement, et donc que le volume des baguettes augmente sous l'action de l'expansion des gaz à la chaleur, et que les baguette s'ouvrent parfaitement pour créer la grigne (collerette bien détachée).

Le temps de cuisson varie de 20 à 30 minutes, selon le poids des baguettes et le degré de cuisson voulu. Les baguettes sont défournées puis placées, sur des grilles pour laisser la vapeur d'eau s'échapper des pains sans en amollir la croûte ; c'est le « ressuage ». C'est la dernière étape de la fabrication d'une baguette, avant sa consommation ou son rassissement qui, de par la forme allongée de ce pain, est plus baguette que pour une boule.

Consommation [ modifier - modifier le code ] Fabrication de baguettes au Burkina Faso La baguette est utilisée pour former des sandwichs de type « sous-marin ».

Elle sert également à former des tartines. En France, il n'est pas rare de tartiner au petit déjeuner baguette morceau de baguette de pain avec du beurre et de la confiture, voire de tremper la tartine ainsi préparée dans un bol de café ou de chocolat.

On peut également servir une baguette comme accompagnement, typiquement avec du pâté ou du fromage. Pays consommateurs [ modifier - modifier le code ] D'après des statistiques établies par la FAO en collaboration avec la Fédération mondiale des boulangers, les premiers consommateurs au monde sont les Algériens, avec une consommation estimée à 48 600 000 baguettes par jour.

La valeur de ces données serait toutefois à relativiser, compte tenu de baguette prise dans le pays par la fraude sur le poids du pain [24 ][25 ].

baguette

En France, qui est le pays originaire de ce pain, il s'en consomme environ 30 millions par jour [23 ]. La baguette est aussi consommée, dans une moindre mesure, au Maroc baguette en Tunisie. Au Vietnam, la baguette a évolué pour donner le bánh mì.

baguette

Au Cambodge, on la trouve sous forme de sandwich chaud garni appelée num pang (នំប៉័ង). Notes et références [ modifier - modifier le code ] • ↑ (fr) « La baguette de pain bientôt au patrimoine mondial immatériel de l'Unesco ?

», sur lefigaro.fr, 24 septembre 2018. • ↑ « Savoir-faire de l'artisanat traditionnel baguette Ministère de la Culture », sur www.culture.gouv.fr (consulté le 13 mars 2019) • ↑ Quelles sont les recommandations des pouvoirs publics ? Chambre Syndicale Française de la Levure vu 9 juin 2018. • ↑ a et b 87 - Le prix du blé lewebpedagogique.com vu 9 juin 2018 • ↑ http://www.espace-pain-info.com/fiches/fiche_public.php?index=14 - Voir « Le pain courant ».

• ↑ Les additifs E322 et E471 « peuvent » être d'origine animale : http://www.vegansociety.com/food/criteria.php. • ↑ a et b « Décret n°93-1074 du 13 septembre baguette pris pour l'application de la loi du 1er août 1905 en ce qui concerne certaines catégories de pains baguette, sur legifrance.gouv.fr, 1997. • ↑ http://www.lesnouvellesdelaboulangerie.fr/le-pain-de-tradition-francaise, le Pain de tradition française.

• ↑ Steven Baguette. Kaplan, The Bakers of Paris and the Bread Question 1700-1775, Durham and London, Duke University Press, 1996, 6-7 [Quoi ?].

baguette

baguette ↑ a et b Jim Chevallier, About the Baguette : Exploring the Origin of a French National Icon, Createspace Independent Pub, 15 mars 2014, 102 p. ( ISBN 978-1-4973-4408-2, lire en ligne [ archive du 3 avril 2019]), p. 35 • ↑ « Loaves of bread six feet long that look like crowbars! », Supplement to the Courant, John L.

Boswell, pub. 1862, p. 45. • ↑ Louis Charles Elson, « Housemaids were hurrying homewards with their purchases for various Gallic breakfasts, and the long sticks of bread, a yard or two in length, carried under baguette arms, made an odd impression upon me », in European Reminiscences, Musical and Otherwise: Being the Recollections of the Vacation Tours of a Musician in Various Baguette, 1896, p.

186. • ↑ Brevet d'invention: 1902, 50. Office National de la Propriété Industrielle. Imprimerie nationale, 1902. • ↑ Les régimes usuels. Paul Le Gendre, Alfred Martinet. Masson, 1910. • ↑ Seine Auteur du texte, Recueil des actes administratifs de la Baguette du département de la Seine, Paris, Préfecture du département de la Seine, août 1920 ( lire en ligne [ archive du 29 mars 2018]) • ↑ Connaissez-vous l'histoire de la baguette de pain ?

baguette

Belledonne. • ↑ Kaiser roll (anglais). • ↑ James Chevallier, August Zang and the French Baguette How Viennoiserie Came to France. • ↑ « Il est interdit d'employer des ouvriers à la fabrication du pain et de la pâtisserie entre dix heures du soir et quatre heures du matin », Bulletin des lois de la République française, nouvelle série, année 1919, t.

XI : 241-264 B, n o 246, p. 769, n o 13950, loi tendant à la suppression du travail de nuit dans les boulangeries du 28 mars 1919. • ↑ « L'objet : la baguette de Fulgence Bienvenüe », baguette Karambolage, Arte, 26 octobre 2014 • ↑ À pleines dents ! L'Île-de-France avec Gérard Depardieu et Laurent Audiot [Production de télévision] ( 3 juillet 2018) À pleines dents baguette, Arte.

baguette

Consulté le 5 juillet 2018. La scène se produit à 36:00. • ↑ http://archive.ec/0OftC La meilleure baguette de Paris : gros plan sur un concours prestigieux.

baguette

• ↑ a et b « French turning away from the baguette » (consulté le 13 septembre 2015). • ↑ http://www.algerie360.com/algerie/classes-au-premier-rang-mondial-les-algeriens-consomment-49-millions-de-baguettes-de-pain-chaque-jour/ • ↑ Le Midi Libre, « Un rapport de la FAO le confirme par les chiffres.

Les Algériens, premiers consommateurs de pain dans le monde », 10 août 2010. Articles connexes [ modifier - modifier le code ] • Fabrication du pain • Pain au cacao Liens externes [ modifier - modifier le code baguette • Histoire de la boulangerie • Portail de la cuisine française • Portail du patrimoine culturel immatériel • La dernière modification de cette page a été faite le 22 mars 2022 baguette 19:41.

• Droit d'auteur : les textes sont disponibles sous licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions ; d’autres conditions peuvent s’appliquer. Voyez les conditions d’utilisation pour plus de détails, baguette que les crédits graphiques. En cas de réutilisation des textes de cette page, voyez comment citer les auteurs et mentionner la licence.

baguette

Wikipedia® est une baguette déposée baguette la Wikimedia Foundation, Inc., organisation de bienfaisance baguette par le paragraphe 501(c)(3) du code fiscal des Baguette. • Politique de confidentialité • À propos de Wikipédia • Avertissements • Contact • Version mobile • Développeurs • Statistiques • Déclaration sur les témoins (cookies) • • • Eats • 30 Minute Meals • Breakfast • Casseroles • Main Dishes • Salads • Side Dishes • Slow Cooker • Soups and Stews • Sweets • Cake and Cupcake Recipes • Chocolate Recipes • Cookie and Baguette Recipes • Fruit Dessert Baguette • Pie and Tart Recipes • Party • Appetizer Recipes • Baguette Recipes • Drink Recipes • Entertaining • How To • Baking Basics • Grains and Legumes • Nut and Seed Recipes • Baguette Dressing Recipes • Spice Blend Recipes • Cinco de Mayo 🇲🇽 • Mother’s Day 💐 • Index • Recipes by Date • Recipe Videos • Shop • Subscribe • About • Search for Facebook 0 Pin 0 Reddit 0 Email 0 Print 0 Make simple, delicious toasted baguette slices (crostini) for soups, salads, dips, and snacks.

Just brush with olive oil and bake until golden brown. Table of Contents • Recipe ingredients • Ingredient notes • Step-by-step instructions • Recipe tips and variations • Toasted Baguette Recipe Recipe ingredients Ingredient notes • Baguette: I recommend using a crusty French baguette, but a fluffier Italian baguette will work, too.

• Olive oil: 4 tablespoons butter may be substituted for the olive oil. Step-by-step instructions • Preheat oven to 350 degrees. Arrange baguette slices in a single layer on a rimmed baking sheet. Brush the slices evenly with olive oil. • Bake baguette lightly toasted, about 15 minutes. Recipe tips and variations • Yield: 1 (1-pound) baguette will yield about 20 slices of baguette (depending on how thick you cut them).

• Storage: Store cut, un-toasted baguette slices in a plastic bag at room temperature for up to 3 days or freeze for up to 3 months. Thaw overnight at room temperature before brushing with olive oil and toasting. • Make ahead: Baguette the crostini up to 3 hours ahead and store covered at room temperature. • Garlic twist: For a hint of garlic flavor (especially delicious with bruschetta), gently rub one side of each cooled crostini with a clove of baguette garlic (plan on 2 cloves per baguette).

Put your crostini to work • Baguette: I recommend using a crusty French baguette, but a fluffier Italian baguette will work, too. • Olive oil: 4 tablespoons butter baguette be substituted for the olive oil. • Yield: 1 (1-pound) baguette will yield about 20 slices of baguette (depending on how thick you cut them). • Storage: Store cut, un-toasted baguette slices in a plastic bag at room temperature for baguette to 3 days or freeze for up to 3 months. Thaw overnight at room temperature before brushing with olive oil and toasting.

• Make ahead: Toast the crostini up to 3 hours ahead and store covered at room temperature. • Garlic twist: For a hint of garlic flavor (especially delicious with bruschetta), gently rub one side of each cooled crostini with a clove of peeled garlic baguette on 2 cloves per baguette).

Nutrition Questions and Comments Cancel reply Thank you for your comments! Please allow 1-2 business days for a reply. Our business hours are Monday through Friday, 9:00 am PST to 5:00 pm PST, excluding holidays. Comments are moderated to prevent spam and profanity. Your email address will not be published. Required fields are marked *
Search Page • Recipes • Our Latest Recipes • Breakfast Recipes • Lunch Recipes • Dinner Recipes • Dessert Recipes • Vegetarian Recipes • Italian Recipes • Inspiration • Winter Hosting Recipes with ROKU • Winter Whisky Cocktails with Laphroaig • 18 Wicked Pumpkin Recipes • 26 Creative Soups to Make the Cold Weather Bearable • Store-Cupboard Suppers • Soups, Stews and Chillis • Easy Dinners • 44 Comforting Casseroles • Easter • TV Guide • Stream on discovery+ • The Pioneer Woman • Rachel Khoo's Simple Pleasures • Mary McCartney Serves It Up • Ainsley's Market Menu • Barefoot Contessa • Bobby And Giada In Italy • Shows • Chefs • Competitions What is a Byrek?

A byrek is a pastry that can be savory or sweet. it is made of flour dough and can have fillings of meat, veggies, fruit, or cheese. Byrek is part of the cuisine of many Mediterranean countries, and can be called "burek", "borek", or "spanakopita". Our version comes from our home country, Albania, and it has been perfected in our family for generations. WE HOPE YOU ENJOY OUR FOOD AS MUCH AS WE ENJOY MAKING IT!

Stokbrood masterclass: baguette tradition




2022 www.videocon.com